Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Dialogue social
    Imprimer la page...

Blog - Dialogue social

 59 membres
Connectés : ( personne )

[Bilatérale - Sébastien LECORNU] Le nouveau ministre reçoit la CFDT  -  par Webmaster
220520_LECORNU_Sebastien_Ministre_des_armees.png Lundi 5 septembre, la CFDT Défense était reçue en bilatérale par Monsieur Sébastien Lecornu, ministre des Armées. Il était accompagné de Monsieur Olivier Bouchery, directeur adjoint du cabinet et Madame Élodie Hémery, conseillère sociale.

Au-delà de cette première prise de contact, l’entretien a été l’occasion de lui faire part de nos préoccupations ainsi que d’écouter ses priorités pour le ministère.

Nous avons évoqué les difficultés que connaissent beaucoup de personnels civils au regard de leur carrière. Le manque de visibilité sur leur parcours professionnel, les trop faibles taux de promotion ainsi que les niveaux des salaires, n’attirent pas les compétences et ne favorisent pas la fidélisation. Nous avons aussi dit que le rôle et la place du personnel civil n’est toujours pas à la hauteur des attentes. Trop de postes à responsabilités qui ne sont pas liés directement aux activités militaires échappent à des personnels civils motivés et qui détiennent les compétences pour les occuper.

Le ministre s’est dit très sensibilisé sur les moyens à trouver pour attirer et fidéliser. Au-delà du salaire, il convient qu’il faudrait par exemple se pencher sur les aides au logement, notamment dans les grandes agglomérations comme Paris et Bordeaux.

Il est également favorable à une plus grande pratique du télétravail qui, notamment dans la période, permet de réduire les dépenses liées à l’utilisation des véhicules. À ce sujet, nous lui avons fait part des remontées de terrain qui illustrent des difficultés pour les agents, certaines hiérarchies locales étant dogmatiquement opposées au télétravail. Il est urgent d’adapter les modes de management de notre ministère pour les rendre compatibles au télétravail, nous l’avons encore dit.

Côté dialogue social, nous avons souligné les bonnes pratiques au niveau central. Cependant, nous avons attiré l’attention du nouveau ministre sur les pressions, souvent indirectes, que peuvent ressentir, voire subir, les agents intéressés pour s’investir dans l’action syndicale, en étant, par exemple, candidats sur des listes électorales. Là encore, il y trop de réticences hiérarchiques. Le dialogue social, en plus d’être un droit, est une nécessité pour le bon fonctionnement des services, il est grand temps que tous les échelons hiérarchiques soit sensibilisés et respectent la démocratie au travail.

Le ministre nous a répondu que ce qui se pratique et se décide en central doit être décliné en local.

En conclusion, nous avons trouvé un ministre volontaire, sensible à première vue à la population des personnels civils. Il compte également sur les organisations syndicales pour travailler à trouver des pistes pour l’amélioration de la situation des travailleurs. La CFDT, fidèle à ses valeurs et à sa manière de concevoir l’action syndicale, ne se défaussera pas et s’engagera dans tous les travaux qui auront pour objectif d’améliorer la qualité de vie au travail des personnels civils des Armées.

La CFDT défense était représentée par Albert Corbel et Christophe Henry (Secrétaire général et adjoint CFDT-Défense)

Paris le 07/09/2022

Publié le 16/09/2022 12:07   | |    |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !